Celsius

Projet pilote de géothermie partagée

Imaginez votre logement à Montréal en partie chauffé et climatisé par de la géothermie partagée. C’est ce qu’on expérimente avec Celsius, proposer un petit réseau d’énergie durable, écologique, silencieux et local. En ayant recours à la géothermie, on réduit notre dépendance aux énergies fossiles comme le gaz et le mazout.

Un pas de plus vers des quartiers conviviaux et écologiques !

Géothermie à Montréal, comment ça marche ?

À 150 mètres dans le sol, il fait entre 8 et 10°C. La géothermie, c’est de transporter cette température stable à travers des puits jusque dans un logement. L’hiver, ça aide à chauffer et l’été à climatiser. Avec le projet pilote Celsius, on propose d’en faire profiter un maximum de personnes en mettant ces puits en réseau.

La géothermie existe déjà ailleurs dans le monde. La configuration de Montréal se prête particulièrement bien à ce genre de projet.

Peut-être une façon de vous débarrasser de votre chaudière au gaz ou au mazout ? La géothermie collective pourrait être une solution compétitive et écologique. En plus, c’est l’opportunité de verdir nos ruelles et de faire un projet avec son voisinage.

membres celsius

La Coop Celsius

Depuis le début, Celsius se veut démocratique et autogéré, par et pour les gens touchés par ce projet pilote. C’est pourquoi Solon accompagne ce groupe résilient de façon collaborative d’abord avec des consultations citoyennes et en 2019 dans l’accompagnement de la fondation de la coopérative Celsius. 

L'histoire de Celsius

L’histoire de l’organisme Solon et de Celsius sont intimement liées. C’est un des premiers projets porté par Solon. C’était au tout début, en 2015, quand un voisinage de La Petite-Patrie rêve de faire ensemble un projet pour réinventer leur milieu de vie.

Le projet se structure et Solon commence par réaliser une étude de préfaisabilité en collaboration avec la Polytechnique, la Coop Carbone et l’Institut de l’énergie Trottier.

ruelle celsius francois croteau
coop citoyens celsius 2018

De 2017 à 2018, on évalue ensuite les besoins énergétiques des ruelles et ce que ça pourrait coûter. Puis trois ruelles de Rosemont – La Petite Patrie embarquent dans l’aventure :

  • Prov-herbes (6e Avenue – 7e Avenue/Holt – Dandurand) ;
  • Cuvillier – Aylwin/Rachel – Sherbrooke ;
  • Saint-Marc (1re Avenue – 2e Avenue/Beaubien – Bellechasse).

Par la suite, Solon recherche des subventions et crée un plan d’affaires. L’organisme déploie avec la Coop Carbone une étude pour optimiser les coûts et l’efficacité du réseau. Un plan de réaménagement des ruelles sera aussi produit.

Le 25 avril 2019, la coopérative de solidarité Celsius est fondée par les gens du quartier !

Avec les défis rencontrés, l’équipe Celsius troque l’idée des trois ruelles pour avancer avec un réseau de géothermie vitrine dans la cour d’un de ses membres.

CA coop celsius 2019

Au printemps 2021, plus de cinq ans plus tard, un premier trou est creusé !
7 logements se partageraient le réseau de petits puits dans la cour de Hong. Après, ça sera recouvert de verdure.

La Coop Celsius demeure un exemple incroyable de mobilisation et de résilience citoyenne. L’équipe de Solon est fière d’accompagner ce groupe hautement motivé.

Questions, commentaires ?

Écrivez-nous à
ktheoret@solon-collectif.org

C’est quoi un projet collectif citoyen ?

C’est un projet qui est porté collectivement par les personnes qui en ont besoin,
qui renforce les liens sociaux et qui réduit notre empreinte environnementale.

Merci à nos partenaires

partenaires celsius